Jiri, l’artiste en contrat de Premières Heures
18 juillet 2017

Crowdfunding du Projet Cantine


Depuis 2014, notre association soutient un projet qui lui est précieux : améliorer la condition de vie des enfants des rues à Cotonou, au Bénin.
Un projet qui consiste à préparer et servir des repas sains et équilibrés à une vingtaine d'enfants des rues grâce à un système calqué sur celui de notre association : la récupération d'invendus et les collectes de quartier.
Nous connaissons et suivons ce projet mené par l'association La Chorba Internationale depuis le début et nous sommes ainsi certains de sa validité, de son efficacité, de son utilité. C'est la raison pour laquelle nous décidons cette année de lancer notre première campagne de crowdfunding.

Notre objectif ?
Récolter 7500 euros pour les enfants des rues du Bénin pour entretenir et développer leur cantine afin que ces 20 à 30 enfants puissent se restaurer 3 fois par jour. Nous souhaitons aussi pérenniser l'emploi local de la cuisinière car sans elle, la préparation des repas ne peut pas se faire.
Bien que ce projet fonctionne grâce à la lutte contre le gaspillage alimentaire en collectant des denrées auprès de magasins, nous sommes aussi amenés à acheter des provisions alimentaires afin de servir des repas de qualité aux enfants. Les dons que nous recevons ne comportent pas toujours des produits permettant à la cuisinière de préparer des repas variés et équilibrés. Aujourd’hui, nous avons besoin d’un dernier coup de pouce pour assurer les achats de nourriture pour les enfants et accompagner le déménagement du foyer. En effet, le développement de l’activité oblige le foyer à trouver de nouveaux locaux plus adaptés, qui permettront de mettre en place des formations plus complètes. Aussi, le déménagement remettra en cause une partie des partenariats créés dans la lutte contre le gaspillage et le travail de terrain sera à refaire.
Alors si vous souhaitez nous aider en faisant un don pour cette campagne de crowd funding, nous vous en serions très reconnaissants ! Et sachez-le, le don est déductible à 75 % !
Si vous souhaitez nous aider, vous pouvez faire un don ou partager cette page HelloAsso (don sécurisé)


La Chorba Internationale agit depuis plus de 4 ans au Bénin.
Mais que fait-elle exactement ? Comment se passe ce projet ?

Pendant que les enfants des rues sont accompagnés par le foyer Sonagnon, géré par l'association C.D.R.B. Citoyen des Rues Bénin, l'association L.C.I., La Chorba Internationale prépare et distribue 3 repas par jour aux enfants de ce même foyer. Ainsi, l'équilibre de enfants peut être assuré : en plus du suivi culturel, éducatif, pédagogique et professionnel de l'association C.D.R.B., ils peuvent aussi convenablement se restaurer grâce au Projet Cantine de La Chorba Internationale.
Une alimentation saine, variée, équilibrée et surtout suffisante est essentielle pour le développement d'un enfant.
Ma grande histoire avec La Chorba a commencé en juin 2014, lorsque j'ai effectué mon stage de fin d'études. Notre engagement mutuel s'est poursuivi en 2015, pour une période de huit mois lors de laquelle j'étais en mission de Service Civique. Grâce à mes compétences en diététique acquises lors de mes études, j'ai pu faire une mission de sensibilisation à l'hygiène et à la santé par la nutrition. J'aime les valeurs humaines de solidarité et de tolérance qui entourent toutes les activités de La Chorba. Alors, lorsque le projet de La Chorba International est né, c'est avec plaisir et honneur que j'ai accepté de partir au Bénin pour le lancer. Je suis fière de transmettre le savoir-faire de La Chorba ! Un an après le lancement des activités, les premiers résultats sont très encourageants ! Plusieurs supermarchés nous ont accordé leur confiance et les enfants accueillis bénéficient à présent de 3 repas chauds par jour ! Je crois énormément en ce projet et nous pouvons encore améliorer notre action. Ainsi je poursuis mon engagement encore une année auprès de La Chorba Internationale et au service des enfants des rues de Cotonou. Comme on dit ici "on est ensemble" !

Laure, volontaire à La Chorba Internationale

 
 
Comme le dit Laure, La Chorba Internationale est très active sur le terrain mais aussi depuis le siège de l'association à Paris.
À ce jour au Bénin, nous avons 2 partenaires vraiment réguliers et 4 moins fréquents. On peut citer le Supermarché Du Pont, et Sopai (spécialisé en boulangerie). À Paris, en 2017, des bénévoles se sont engagés pour la troisième année consécutive à l'occasion de la Course des Héros. Cette course solidaire nationale permet chaque année à des personnes de courir pour une cause qui leur tient à coeur. Cette année, nous avons réussi à collecter 3180 € grâce à l'aide de 8 coureurs de La Chorba engagés pour le Projet Cantine du foyer Sonagnon.
En septembre 2017, nous avons participé à un événement solidaire, les Tropikantes, organisé par les étudiants de l'IEDES, l'Institut d'études du développement économique et social et nous avons vendu des chorba, du thé à la menthe, des pâtisseries au profit de cette cause. Nous avions réussi à récolter 1056 euros lors de cette soirée. Toujours pour la même cause, nous avons aussi organisé une tombola qui nous a permis de collecter 730 €.
Nous mettons tout en oeuvre afin de récolter des fonds pour le Projet Cantine du foyer Sonagnon.

Voici ce qu'on a déjà pu faire grâce à vos dons...

. Équiper la cuisine d'un grand réfrigérateur, un petit et un grand congélateur ("ça nous a changé la vie !" dit Laure, volontaire du Projet Cantine)
. créer un emploi pour une femme béninoise
. Équiper l'association d'armoires, de tables, de chaises, d'un scooter avec charrette pour la collecte alimentaire...
. Acheter du matériel de cuisine (ustensile, marmites...)

Les problématiques rencontrées :
. L'espace : la cuisine est petite pour stocker, préparer et servir 20 à 30 repas par service, 2 services par jour.
 
 

Pourquoi ce crowd-funding ?

Ou ce dont nous avons besoin pour assurer le Projet Cantine

> Apporter un complément alimentaire : ce que nous donne les magasins n’est pas toujours en quantité suffisante ni équilibré, alors on a besoin d’acheter des denrées supplémentaires pour fournir une alimentation saine aux enfants.
> Assurer les frais logistiques pour récupérer et distribuer les denrées. (Frais de transport, frais matériels)
> Assurer la pérennisation de l’emploi de la cuisinière