Karidja : Six ans en France, dont deux au sein du chantier d’insertion de La Chorba
23 juin 2021
Été 2021 : Distribution de déjeuners à la Porte de la Villette
1 juillet 2021

Clap de fin des distributions de l’Hôtel de Ville et de la Gaîté Lyrique

Restauration solidaire par l'association "La Chorba" au restaurant administratif de l’Hôtel de Ville

Prévu pour répondre à une situation d’urgence de manière temporaire, face à la crise sanitaire et au cœur de l’hiver 2021, les distributions de repas chauds à l’Hôtel de Ville et de petits-déjeuners à la Gaîté Lyrique ont pris fin en mai.

Petits-déjeuners à La Gaîté Lyrique

Prolongée de 2 mois, l’action de distribution de la Gaîté Lyrique, organisée main dans la main avec l’Armée du Salut, a pris fin le 28 mai 2021. En 5 mois, 7571 petits-déjeuners et repas du midi ont été distribués à plus de 650 personnes en précarité parmi lesquelles, 20 % de femmes. Une fréquentation supérieure aux autres lieux de distributions de la capitale.
Impulsée par une dynamique inter-associative et professionnelle, cette action a été rendue possible grâce à la mobilisation de près de 400 bénévoles et 16 partenaires. Une lutte contre l’exclusion sociale et la faim, qui fait résonner culture et solidarité, en témoigne ce témoignage d’un usager des petits déjeuners : 
« Merci pour la musique. La pauvreté n’exclut pas la bonne humeur. Merci pour tout, continuez dans ce sens. Merci encore. »

Repas chauds à l’Hôtel de Ville

En parallèle, du 2 décembre 2020 au 31 mai 2021, 32 016 repas chauds ont été servis 7 soirs sur 7 à plus de 1 100 personnes en situation de précarité, au sein du réfectoire de l’Hôtel de Ville, en collaboration avec la Ville de Paris, la DASES, Ernest et le Refugee Food.
6 mois, qui ont permis d’aller au-delà d’une aide alimentaire de première nécessité :
Des actions de santé ont été organisées avec Action contre la faim : distributions de produits d’hygiène (gel hydroalcoolique, savon, serviettes hygiéniques…) et enquêtes pour informer et guider les bénéficiaires selon leurs besoins.
Des actions culturelles : avec les mercredis littéraires et les consultations poétiques du Théâtre de la Ville.
« Tous les jours, l’amour dans l’assiette, la famille, l’accueil, la stabilité, la convivialité, la fraternité, la survie, l’équilibre. On vous aime. » – Amaël, bénéficiaire.
Ces actions temporaires ont été une source de lien social et d’inclusion, rendues possibles grâce à la mobilisation de chacun.e.s sur l’ensemble de ces périodes. Merci à toutes et tous pour votre engagement. Nos actions se poursuivent, devenez bénévoles.